Depuis Septembre 2011… Et après ? …

Publié: 10 octobre 2013 dans Fourre tout

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Salut à tous, amis de près ou de loin du Village Troglobal.
Vous aviez déjà certainement entendu parler de nos démêlés passés avec la justice.
Petit résumé : après la perquisition de septembre 2011 où les gendarmes ont dressé trente procès verbaux pour constructions illicites et non-respect du PLU, les résultats de l’enquête ont été transmis au délégué du procureur de la république.
À la fin de l’année dernière, celui-ci nous a proposé une médiation pour éviter qu’on ne s’embarque dans un procès mais, selon ses termes, notre site devait retrouver son aspect « primitif »… !!!
Après quelques négociations bien menées par notre avocate, le délégué du procureur nous a accordé un délai pour monter un dossier présentant à la fois les véhicules d’habitation et les cabanes à enlever du site, les lieux à régulariser et les constructions prescrites (soit toutes celles pouvant justifier de plus de trois ans d’existence au moment des procès verbaux dressés en 2011).
Nous avons donc travaillé avec de nombreux amis proches du village pour constituer ce dossier, surtout la partie des prescriptions qui comprend plusieurs dizaines d’attestations sur l’honneur certifiant de la présence d’habitats antérieurs à septembre 2008.
Mercredi 27 mars, le délégué du procureur nous a convoqué pour nous faire part de ses conclusions : il a accepté les termes de la médiation tels que nous lui avions présentés, nous octroyant un délai de deux mois pour évacuer les véhicules et les constructions illicites non prescrits ainsi que pour déposer un permis de construire visant à régulariser l’étage de la maison de notre forgeron.
 []
 Ce simple rappel à la loi nous évite un combat dur et coûteux en justice[].
Le Village Troglobal s’apprête à vivre une autre étape de son évolution. De nouvelles constructions ne pourront se réaliser qu’après l’obtention d’un permis de construire en bonne et due forme et notre champ classé zone agricole protégée ne pourra désormais plus accueillir d’habitats légers et mobiles tant que le PLU n’aura pas été révisé, c’est à dire en 2016,normalement. Nous ne disposerons plus que de quelques places pour garer des véhicules qu’il nous faudra gérer au mieux. Pour tous ceux qui voudraient venir avec un camion, une caravane ou une roulotte, il serait préférable de nous appeler au préalable pour jauger notre capacité d’accueil.
Enfin nous avons l’obligation de nous tenir à carreau pendant trois ans car toute poursuite pénale à notre encontre pourrait entraîner une révision de ce classement sans suite.
Il est en tous cas entendu que ce site ne deviendra pas un musée de sitôt. La vie suit son cours comme le courant impétueux s’adapte à son lit. N’hésitez pas à nous contacter pour partager avec nous vos réflexions, des expériences et une foultitude de nouvelles aventures.
Troglobizzzzzz…
Pako et Zaz.
(extrait d’un courrier communiqué auprès des amis et des proches qui nous ont soutenus tout au long de cette procédure).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Merci Marianne pour ces quelques photographies.
Advertisements
commentaires
  1. tocou dit :

    est-ce que le procureur sait qu’avant de devenir Troglobal, le terrain (dans son « état primitif ») était un genre de décharge ?.
    j’ai pas pu m’empêcher…
    bon courage à tous les Troglobiens ! bouchig, Tocou.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s